Accueil > Agenda > Actualités archivées > Actualités archivées 2018 > Recrudescence de la rougeole en France

Agenda

 

Recrudescence de la rougeole en France

dépliant INPES rougeole

Plus de 1500 cas déclarés depuis le 1er janvier 2018

Qu'est-ce que la rougeole ?


Mode de transmission

La rougeole est une infection virale hautement contagieuse. La transmission se fait essentiellement par voie aérienne. Le virus se transmet, soit directement auprès d’un malade, soit parfois indirectement en raison de la persistance du virus dans l’air ou sur une surface contaminée par des sécrétions naso-pharyngées.

Symptômes et complications

La rougeole provoque un affaiblissement de l’immunité qui persiste plusieurs semaines après la maladie. Dans la plupart des cas, les enfants guérissent en dix jours, mais la rougeole peut aussi entraîner des complications graves, laissant des infirmités permanentes voire provoquant la mort.

La maladie commence par un simple rhume suivi de toux et d’une irritation des yeux (conjonctivite). Après quelques jours, la fièvre augmente, des plaques rouges apparaissent sur le visage (exanthème), puis sur le corps. Il n'existe pas de traitement spécifique pour soigner la rougeole, seuls les symptômes peuvent être atténués. Près de 10 % des enfants infectés développent des complications sérieuses allant jusqu’à nécessiter une hospitalisation : otite, laryngite, pharyngite, broncho-pneumonie, voire encéphalite (inflammation du cerveau). Cependant, on observe en France, le déplacement de l’âge de la maladie vers les enfants de moins d’1 an, les adolescents et les jeunes adultes, âges où les complications de la maladie (pneumopathies, encéphalites) sont plus fréquentes.

La rougeole peut être mortelle. Chez les femmes enceintes elle peut être responsable de fausses-couches. Contrairement aux idées reçues, la rougeole n’est pas une maladie bénigne et elle ne touche pas exclusivement les enfants. La vaccination est le seul moyen de se protéger contre la rougeole et pour toute la vie.

 
Points clés
  • Recrudescence de la rougeole depuis novembre 2017
  • Au 8 avril 2018, 1605 cas déclarés depuis le 6 novembre 2017 ( + 181 cas depuis le dernier bulletin hebdomadaire)
  • Plus de 1527 cas (95%) déclarés depuis le 1er janvier 2018
  • 72 départements ont déclaré des cas
  • 57 % des cas (n=708) sont déclarés dans la région Nouvelle-Aquitaine
  • Environ 70 cas déclarés en région PACA
  • Incidence la plus élevée chez les moins de 1 an: 10,7 cas/100.000 habitants
  • Plus de 20 % des cas hospitalisés
  • 86 % des cas de rougeole sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés

(Sources : INPES, INVS)

Pour en savoir plus :

http://invs.santepubliquefrance.fr/

Consulter le bulletin épidémiologique rougeole de Santé Publique France

Dernière mise à jour le 15.04.2019


Lettre électroniqueBib-bopOscarsAdhérez au CoDEPS 13
CoDEPS 13 - Comité Départemental d'éducation et de promotion de la santé des Bouches-du-Rhône
ContactPlan du siteMentions légalesCrédits