SITE WEB : jeprotegemonenfant.gouv.fr

Pour un usage raisonné des écrans par les enfants et les jeunes

En quelques années, les technologies numériques se sont imposées pour un grand nombre d’activités et à tout âge. Les enfants de 2 ans sont 84 % à regarder la télévision au moins une fois par semaine. Entre 3 et 17 ans, la moyenne de temps passé devant les écrans est de 3 heures par jour en France [1] . La crise de la COVID-19 et les confinements successifs ont renforcé ce phénomène, notamment chez les enfants.

Dans ce cadre, le gouvernement a lancé le 7 février 2022 le plan d’actions "Pour un usage raisonné des écrans par les jeunes et les enfants", qui est issu d’une démarche partenariale entre le ministre des Solidarités et de la Santé, le Secrétaire d’Etat en charge de l’enfance et des familles, le ministre de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation la MILDECA, la délégation à la Sécurité Routière, Santé Publique France, en collaboration avec l’ARCOM, le Conseil National du Numérique et la Défenseure des Droits. Il vise à promouvoir l’information, l’éducation et l’accompagnement des enfants, des parents et des professionnels afin d’apprendre à utiliser les écrans en tant que support, dans des temps et lieux appropriés.

[1] Etudes Elfe 2013 (INSERM, INED et EFS)et INCA 3 (ANSES, 2017)

Quatre actions phares seront menées :

  • La création de l’atelier de la parentalité numérique pour mieux accompagner les parents face à l’utilisation du numérique par leurs enfants :
    • Extension du site internet jeprotegemonenfant.gouv.fr 
    • Développement dans les territoires d’ateliers de la parentalité numérique à travers un réseau d’associations
  • Le développement des compétences numériques des élèves dès le CM1 via la plateforme Pix
  • Mieux connaître les usages du numérique des Français à travers la création d’un baromètre annuel par la MILDECA.

Le site internet jeprotegemonenfant.gouv.fr, co-construit par des institutions, des entreprises privées du numérique et des associations de soutien à la parentalité et de protection de l’enfance, vise à :

  • Sensibiliser les parents à l’exposition des enfants aux écrans et leur impact sur le développement des enfants ;
  • Faciliter le recours aux outils permettant de filtrer les contenus inappropriés pour les mineurs et de limiter le temps d’écran ;
  • Faciliter le dialogue parents/enfants en centralisant des ressources sur ce sujet.

Date de modification : 15 juin 2022