Gratuité des préservatifs en pharmacie pour les moins de 26 ans

Mesure gouvernementale à partir du 1er janvier 2023

La gratuité des préservatifs en pharmacie pour tous les jeunes de 18 à 25 ans est une mesure qui a été annoncée le 8 décembre 2022 par le président de la République lors d'une session territoriale du Conseil national de la refondation (CNR) dédiée à la santé des jeunes. Elle entrera en vigueur à partir du 1er janvier 2023

Elle constitue un outil supplémentaire pour lutter contre le sida et les infections sexuellement transmissibles (Sida/VIH, blennorragie, herpès, syphilis, chlamydioses, hépatites B et C...).

Les mineur.e.s seront également concerné.e.s par la gratuité des préservatifs en pharmacie.

Cette mesure vient compléter d'autres dispositions de prévention de santé sexuelle des jeunes dans le Projet de loi de financement pour la Sécurité sociale (PLFSS) 2023 :

  • la gratuité de la contraception pour les jeunes femmes jusqu'à 25 ans inclus ;
  • l'accès généralisé au dépistage sérologique du VIH dans tous les laboratoires de biologie médicale sans ordonnance et avec prise en charge à 100 % ;
  • l'élargissement du dépistage sans ordonnance en laboratoire de biologie médicale à d'autres IST et prise en charge du dépistage à 100 % pour les moins de 26 ans ;
  • la prise en charge à 100 % de la contraception d'urgence, sans prescription, pour toutes les femmes.

Deux marques de préservatifs sont actuellement remboursées à hauteur de 60 % par l'Assurance maladie sur prescription d’un médecin ou d’une sage-femme, les 40 % restants étant couverts par les complémentaires santé.

Date de modification : 16 décembre 2022